Matériel

Pourquoi ajouter un caisson de basse à son installation ?

Caisson de basse posé au sol

Qu’est-ce qu’un caisson de basse ?

Un caisson de basses ou subwoofer en anglais, est un appareil audio appartenant à la famille des enceintes. Dédié aux fréquences graves (c'est-à-dire des fréquences inférieures à 100Hz), il est constitué au même titre que les enceintes, d’un haut-parleur et d’une caisse. Par rapport à ces dernières, il dispose d’un haut-parleur d’un diamètre plus important et d’une caisse plus large. Ces différences s’expliquent par le volume d’air qui est nécessaire pour exploiter les fréquences les plus graves. Les enceintes traditionnelles (par exemple les enceintes bibliothèques) seront limitées sur cet aspect bien précis sur spectre sonore. L’oscillation de la membrane du haut-parleur dans la caisse étant plus restreinte. C’est pour cette raison que sur certaines installations, les graves peuvent sembler moins profonds, voire étouffés.

Les caissons de basses sont particulièrement utilisés dans le cadre d’une installation home-cinéma, mais également sur certaines installations Hi-Fi.

Vous trouverez dans le commerce des caissons de basse actifs, intégrant un amplificateur et des caissons de basses passifs, qui disposent uniquement d’un haut-parleur et d’une caisse. Ces derniers, plus rares, sont réservés au Home-Cinéma.

Les prix sont très variables, allant de 150 à 1500 euros pour les plus onéreux.

Quels sont les avantages d’un caisson de basse ?

  • Une meilleure expérience sonore

Difficilement perceptibles par nos oreilles, les basses fréquences ont la réputation d’être ressenties plutôt qu’entendues. C’est bien les fréquences graves qui vont offrir cette sensation de puissance à vos films ou vos morceaux préférés. Avec un caisson de basses dédié vous améliorez considérablement votre expérience d’écoute, grâce à davantage de profondeur et d’intensité.

  • Vous soulagez vos enceintes

En sous traitant la production des basses fréquences à un caisson, vous permettez à vos enceintes de se concentrer sur ce qu’elles savent faire de mieux. C'est-à-dire de retranscrire les aiguës et les médiums. Vos enceintes seront plus efficaces, et vous éviterez les risques de distorsions notamment à haut volume.

  • Un placement plus aisé

Contrairement aux enceintes qui nécessitent un placement bien spécifique pour être pleinement exploitées, les caissons de basses peuvent être placés plus facilement dans une pièce. Les basses fréquences ont en effet l’avantage d’être moins directionnelles que les fréquences aiguës et médiums. De fait, vous pouvez choisir un placement plus pratique pour votre caisson sans renoncer à une expérience d’écoute de qualité. Attention toutefois à ne pas faire n’importe quoi.

  • Une personnalisation des paramètres

Une grande majorité des caissons de basses permettent une personnalisation de leurs paramètres. De quoi offrir aux utilisateurs une plus grande flexibilité, à la fois en permettant d’adapter leur installation à leur caisson, mais aussi en fonction de leurs préférences personnelles. Les paramètres modifiables agissent généralement sur le niveau de basses ainsi que sur la fréquence de coupure.

Comment placer son caisson de basses ?

La disposition idéale d'un caisson de basses diffère de celle d'une enceinte traditionnelle. Il est recommandé de positionner l'enceinte à une distance suffisante des murs (pour réduire de potentiels problèmes de bass-reflex) et des coins d’une pièce pour un fonctionnement optimisé. En revanche, pour le caisson de basses, la situation est souvent différente. En général, il est davantage recommandé de le placer dans un angle.

Cela s’explique par la diffusion des ondes, bien moins directionnelles que celles des enceintes. En optant pour un placement d’angle, vous optimisez la résonance de votre pièce d’écoute et obtenez un résultat plus linéaire.

Il est peut également être recommandé, si aucun angle n’est disponible, de placer son caisson de basse au centre de son installation, entre ses enceintes. À la fois dans le cadre d’une installation Home-Cinéma mais également Hi-Fi. Certaines marques proposent aujourd’hui des caissons de basses plats, spécialement conçus pour être placés sous un canapé. Ce placement peut être également une bonne alternative en termes de rendu sonore. L’important étant de trouver le placement qui correspond à vos préférences et à votre installation.

Comment régler son caisson de basses ?

Pour régler avec précision un caisson de basses, commencez par ajuster le volume du caisson pour qu'il soit audible mais pas écrasant. Définissez ensuite la fréquence de coupure en fonction de vos enceintes principales, généralement autour de 80 Hz pour des enceintes standard. Réglez le niveau de manière à ce que le caisson complète le spectre sonore sans dominer. Choisissez une puissance qui s'accorde avec votre pièce, en évitant la distorsion. Effectuez des ajustements plus précis tout en écoutant différents genres de musique pour parfaire l'équilibre entre le caisson et les enceintes principales.

Comment utiliser un caisson de basse sur les produits Octavio ?

Il est possible d’intégrer un caisson de basse dans son écosystème Octavio de différentes façons. La première, assez classique, est de connecter un caisson de basses sur l’entrée « SUB » de notre amplificateur Octavio Amp.

La seconde, est d’intégrer un caisson de basse à votre installation à l’aide d’Octavio Stream. Il vous suffit pour cela de connecter via l’entrée auxiliaire d’Octavio Stream votre caisson de basse. Avec notre application Octavio Virtuose, il vous est alors possible de créer un groupe et de greffer le caisson de basse sur vos enceintes Maestro par exemple. Vous pourrez alors profiter d’un système stéréo complet.





 

En lire plus

Interface Web Roon
Enceintes Bluetooth ou Wi-Fi ?